DISPOSITIF EMPLOI DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE D’ARRAS

Les emplois en uniforme

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9575 par

Philippe Rapeneau, président de la Communauté urbaine d’Arras (CUA), et Catherine Savary, directrice d’Artois emploi entreprise, ont présenté à Karine Charbonnier, vice-présidente du Conseil régional en charge de la formation et des relations avec les entreprises, le dispositif emploi mis en place dans la CUA dans le cadre de sa visite le 2 février à […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Les personnalités ont visité le forum avec beaucoup d’intérêt. De gauche à droite : Philippe Rapeneau, président de la Communauté urbaine d’Arras, Karine Charbonnier, vice-présidente du Conseil régional en charge de la formation et des relations avec les entreprises, et Jean-Marie Vanlerenberghe, sénateur du Pas-de-Calais et président d’Artois Emploi Entreprise.

Philippe Rapeneau, président de la Communauté urbaine d’Arras (CUA), et Catherine Savary, directrice d’Artois emploi entreprise, ont présenté à Karine Charbonnier, vice-présidente du Conseil régional en charge de la formation et des relations avec les entreprises, le dispositif emploi mis en place dans la CUA dans le cadre de sa visite le 2 février à la Citadelle d’Arras du forum “Osons l’uniforme” organisé par Artois emploi entreprise. 

Le 3ème forum emploi. Artois Emploi Entreprise a organisé la 3ème édition du forum emploi “Osons l’uniforme” invitant les jeunes du territoire (collégiens, lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi ou même salariés) à découvrir les nombreuses possibilités d’emploi proposées dans l’armée, la légion étrangère, la gendarmerie, la police, les pompiers, le service pénitentiaire, les douanes, etc. Une petite vingtaine de représentants de ces différents corps de métiers était présents. Les jeunes ont eu la possibilité de poser des questions et découvrir de multiples opportunités de carrière auprès de professionnels. Des ateliers de découvertes étaient également organisés à l’extérieur comme l’utilisation d’un défibrillateur ou la démonstration de chiens de défense. Des centres de formation détaillaient leurs solutions pour permettre d’accéder au métier visé. Étaient ainsi présents le Crefo d’Arras, l’Afpa, la Mission locale, Cap emploi, l’AFP2i, l’Éducation nationale ainsi que Artois Emploi Entreprise, outil de la CUA et organisatrice de ce 3ème rendez-vous annuel consécutif.

D.R.

De nombreux uniformes se côtoyaient au forum “Osons l’uniforme” organisé à la citadelle d’Arras.

Artois Emploi Entreprise. Dans le cadre du plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE), la CUA définit en lien avec ses partenaires les grandes orientations en matière d’emploi, d’insertion et de formation pour l’agglomération arrageoise. Il s’agit d’aider les jeunes à s’insérer dans la vie active par l’alternance, l’apprentissage ou la recherche de stages, d’accompagner les parcours des demandeurs d’emploi et de faciliter leur retour au travail, de répondre aux besoins des entreprises en matière de gestion prévisionnelle des emplois (implantations, restructurations, diversifications, etc.) et de favoriser le développement d’initiatives créatrices d’emploi relevant de l’économie sociale et solidaire. Artois Emploi Entreprise est un outil créé au service du territoire pour porter le PLIE et la Maison de l’emploi. Il joue un rôle de fédérateur de l’action des partenaires publics et privés, en particulier en permettant l’association des collectivités territoriales à la mise en œuvre des politiques de l’emploi au niveau local. Elle inscrit ses interventions en complémentarité des actions menées par les autres acteurs locaux de l’emploi sur le territoire (Mission locale, centre de bilan professionnel CIBC, Pôle emploi, etc.) et assure une fonction de coordination. L’accent est mis sur les problématiques de diagnostic partagé, d’analyse des besoins, d’anticipation de l’évolution économique, de construction de projets qui concourent à développer l’emploi. Pour son fonctionnement et la mise en place de ses actions, Artois Emploi Entreprise bénéficie de soutiens financiers émanant de la CUA et des intercommunalités, du Conseil départemental et du Conseil régional, de l’État et du Fonds Social Européen. Elle est pilotée par une gouvernance tripartite composée des collectivités territoriales, de l’État et de Pôle emploi.

 Georges BACOT