Chantier de l’ancien hôpital du Hainaut à Valenciennes

Rendez-vous au deuxième semestre 2017

Publié dans l'édition Nord N. 8814 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Ces bâtiments datent du XVIIIe siècle et ont d’abord abrité un hôpital. Ils "hébergent" maintenant Valenciennes Métropole et bientôt des appartements et un hôtel de haut de gamme.

 

La Financière Vauban − qui se présente comme une spécialiste des rénovations lourdes, des restaurations de bâtiments classés et des programmes de prestige − a démarré les travaux mi-juillet 2013. Ils devraient être terminés cette année en septembre 2017 ou peut-être dès le début du deuxième semestre. Antonio Lucia, chargé d’affaires, précise toutefois que de tels chantiers, placés sous le contrôle des Monuments historiques, peuvent parfois réserver des surprises qui engendrent des retards. La restauration du campanile, qu’il a fallu renforcer, fait partie, par exemple, des aléas de ce chantier. De même que celle des toits en ardoise.

Ces bâtiments abritent déjà, en partie, le siège de Valenciennes Métropole (depuis plus de dix ans). Le projet se complète d’un ensemble de 161 appartements de standing. Mais la grande caractéristique de ce programme baptisé «Résidence & Hôtel du Hainaut» (d’un coût d’environ 74 millions), c’est la réalisation d’un hôtel de luxe,  dans les 36 000 m2, propriété de la Financière Vauban. Il comprendra, en principe, entre 75 et 80 chambres et suites, 2 600 m2 de salles de réception et de réunion, un restaurant gastronomique, une brasserie, un bar, un club de jazz, un salon de coiffure, ainsi qu’un espace bien-être avec piscine et spa. Une fois en service, l’hôtel, les établissements et commerces associés devraient employer quelque 85 à 90 personnes. Ce projet viendra compléter l’offre hôtelière du Hainaut qui ne proposait pas encore un tel établissement.

Bernard KRIEGER