SOAMCO, aménageur promoteur à Anzin-Saint-Aubin

Un métier passionnant

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9639 par

Spécialisée dans l’aménagement foncier et la promotion immobilière, la société SOAMCO (Société d’aménagement et de construction) a son siège dans l’Arrageois. A différentes reprises, lors de visites de chantiers et/ou d’inaugurations (Les Terrasses du Golf à Anzin-Saint-Aubin, Le Clos des Mésanges à Laventie, résidence Les Archers à Arras, etc.), nous avons pu visualiser différentes réalisations dans le Nord, le Pas-de-Calais et même la Picardie. Aussi, une rencontre avec ses dirigeants, Frédérique Cugnière et Freddy Fontana, a permis de caractériser ce qui fait la réussite de leur modèle professionnel.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Une équipe SOAMCO agile : Frédérique Cugnière (2e à partir de la gauche) et Freddy Fontana (à droite).

 

La Gazette : Frédérique Cugnière et Freddy Fontana, pouvez-vous présenter succinctement votre métier ?

Nous exerçons deux métiers : aménageur et promoteur. L’aménagement consiste à acquérir des terrains en vue de les revendre par lots à bâtir après un ensemble d’opérations techniques et administratives de viabilisation et d’aménagement. On retrouve dans la promotion immobilière toute la démarche d’aménageur, mais avec une composante construction uniquement de logements en ce qui concerne SOAMCO, avec le respect des réglementations d’urbanisme et autres documents et du processus réglementé de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA, vente sur plan), jusqu’à la livraison des logements appartements ou maisons. Le promoteur, maître d’ouvrage, assure le plan de financement et fait appel à des prestataires techniques (géomètres, architectes, bureaux d’études, entreprises de travaux, etc.) pour la conception et la réalisation de l’ouvrage.

 

Pouvez-vous définir vos particularités ?

Notre capacité en termes de réactivité, et donc de délai, de capacité à innover et à anticiper, repose sur une petite équipe qui porte des compétences administratives, juridiques, techniques et financières. Par ailleurs, les associés cumulent une expérience forte de plusieurs dizaines d’années. Aussi, notre approche est très personnalisée et qualitative dans nos opérations, que nous conduisons en prenant en compte les attentes et besoins de nos clients, qu’ils soient collectivités locales ou autres organisations. Nous intégrons d’une façon unique tous les impératifs économiques et environnementaux.

 

 

Vous n’êtes pas une entreprise de bâtiment. Comment assurez-vous la construction de vos ouvrages ?

Cela fait également partie de notre valeur ajoutée. Par rapport à nos grands confrères, nous n’avons pas de plan de charge d’équipes de métiers du bâtiment à assurer. Nous coordonnons la construction et nous faisons appel à un ensemble de partenaires locaux – bureaux d’études, architectes, bureau de contrôle, géomètres, économistes de la construction, thermiciens – et tous les corps de métiers du bâtiment. Par ailleurs, cette liberté de choix conforte notre souplesse et notre agilité opérationnelle et nous apporte une capacité d’innovation presque sans limite, puisque nous ne sommes pas enfermés par certains choix à rentabiliser.

 

Quelle est votre vision actuelle du secteur ?

Nous sommes satisfaits du redémarrage de l’activité dans notre secteur, de nouveaux programmes se dessinent. Comme beaucoup dans ce métier,  nous regrettons la profusion des réglementations et contraintes administratives qui entraînent des délais de réalisation trop importants et dont parfois l’intérêt reste à démonter. A part cela, ce métier, avec ce côté aménagement du territoire, reste très passionnant.

 

Encadré

Quelques chiffres clés (de 2010 à 2016)

• Réalisations d’aménagements représentant 400 lots libres de construction

• Opérations de promotion immobilière comptabilisant plus de 230 appartements et/ou maisons

• A travers ses différents programmes, emploi de 250 personnes par an