Pose de la première pierre

Maison des enfants « Asermines » à Oignies

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9652 par

La Maison d’enfants à caractère social (MECS) de Bapaume-Oignies, gérée par l’association Accueil et Relais, dispose de deux lieux d’accueil distincts : l’un situé à Bapaume (60 places pour les enfants âgés de 2 à 18 ans), l’autre à Oignies (27 places destinés aux 3-18 ans). La décision a été prise avec le Département du […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Maison d’enfants à caractère social (MECS) de Bapaume-Oignies, gérée par l’association Accueil et Relais, dispose de deux lieux d’accueil distincts : l’un situé à Bapaume (60 places pour les enfants âgés de 2 à 18 ans), l’autre à Oignies (27 places destinés aux 3-18 ans). La décision a été prise avec le Département du Pas-de-Calais de procéder à la mise aux normes du site de Bapaume et à la reconstruction complète avec agrandissement (42 places) de la structure d’Oignies.

Un projet global. Une MECS est un établissement social ou médico-social (ESSMS) spécialisé dans l’accueil temporaire de mineurs. Gérée par une association loi de 1901, une fondation ou un établissement public, elle est financée par le Conseil départemental au titre de l’Aide sociale à l’enfance. Le projet global permettra à l’association de proposer à terme des modes d’accueils différenciés et complémentaires ainsi qu’une individualisation accrue des prises en charge. L’offre répond parfaitement aux attentes et objectifs exprimés par le Département dans ce domaine.
La première pierre de la nouvelle Maison de Oignies a été posée par Michel Dagbert, président du Département du Pas-de-Calais, et Nicole Gruson, vice-présidente chargée de l’enfance, de la famille et de la prévention. L’investissement de 6,5 M€ permettra d’améliorer les conditions de vie des enfants placés sous la protection du Département au titre de l’Aide sociale à l’enfance. Pour rappel, le Département accompagne 9 000 enfants, dont 5 000 sont placés en établissement ou en famille d’accueil. Michel Dagbert a salué «l’ensemble des acteurs de ce projet partenarial qui illustre de manière très concrète le futur Pacte des solidarités et du développement social» ; 20 entreprises régionales participent au chantier. Rue Louis-Pasteur où se construit la Maison des enfants «Asermines», le président a conclu : «Une nation qui n’a pas confiance en sa jeunesse n’a pas d’avenir.» Rendez-vous en septembre 2018 pour l’inauguration de cette structure.

Michel Dagbert, président du Département du Pas-de-Calais, a posé la première pierre de la Maison des enfants «Asermines» à Oignies.