Les fournisseurs de glaces refroidis par les intempéries

De l’autre côté de la frontière, les vendeurs de glaces et de crèmes glacées constatent une diminution importante de leur chiffre d’affaires suite au mauvais temps des mois de mai, juin et juillet. C’est ce que notent récemment plusieurs d’entre eux à l’agence de presse Belga. La multinationale en produits de consommation courante, Unilever, parle […]

4
Vous devez être connectés pour visualiser cet article