Vers une mytiliculture franco-belge

Willy Versluys veut créer la « moule des bancs de Flandres »

Armateur à Ostende, Willy Versluys défend la filière halieutique de la côte belge qui ne compte plus aujourd’hui que quelque 450 pêcheurs. Après avoir fait la réputation de la crevette grise cuite à la flamande, en mer à bord de ses bateaux, le patron de Brevisco souhaite promouvoir une moule belge.

9
Vous devez être connectés pour visualiser cet article