Le point de vue de l’Uracen

Vie professionnelle, vie étudiante et bénévolat

Beaucoup de salariés d’entreprise seront demain à la retraite. Qu’ils soient salariés du privé, agents de collectivités locales ou d’entreprises publiques, les responsabilités liées à leur bénévolat seront importantes.

886
spectacles en France et dans la Plus de 100 porteurs de projet ont été accueillis depuis 2013.
spectacles en France et dans la Plus de 100 porteurs de projet ont été accueillis depuis 2013.
spectacles en France et dans la Plus de 100 porteurs de projet ont été accueillis depuis 2013.
spectacles en France et dans la Plus de 100 porteurs de projet ont été accueillis depuis 2013.

Déjà maintenant, bon nombre de salariés s’impliquent dans la vie associative et pratiquent le théâtre ou un sport, soutiennent une action caritative, sont parents d’élèves… Pour autant, ils ne connaissent pas les réponses à certaines questions de gestion quotidienne de leur structure non lucrative d’économie sociale et solidaire… L’occasion de procéder à quelques rappels à travers l’expertise de l’URACEN. Créée en 1965, l’Union régionale des associations culturelles et éducatives du Nord-Pas-de-Calais propose à ses 350 membres – associations et collectivités locales – de leur apporter soutien, conseils et informations sur la gestion au quotidien d’une structure associative. Son rôle ? Faciliter et multiplier les échanges entre associations et apporter un soutien à leurs dirigeants.

Dans le cadre de la responsabilité sociale et environnementale (RSE) de l’entreprise, cet accompagnement à la retraite des salariés actuels peut être fortement apprécié en interne. Expert et pédagogue, agrémenté d’histoires et d’anecdotes qui aideront ce «salarié/dirigeant bénévole» dans la vie de tous les jours : l’URACEN est disponible pour rendre ce service. Elle organise ainsi des réunions d’information au bénéfice des salariés pour les sensibiliser au monde associatif. Organisme de formation enregistré, elle pourra mettre en place une convention de stage. Il faudra compter de 200 à 500 € pour un module de 2 heures 30 à 3 heures suivant le nombre de participants et la taille de l’entreprise.

Sur l’autre versant de la vie professionnelle, l’entrée des étudiants sur le marché du travail doit être favorisée. A diplôme égal, stage égal, niveau linguistique égal, première expérience professionnelle égale… La valorisation d’un parcours réussi dans la gestion d’un budget associatif et le management d’une équipe de salariés (animateurs, professeurs, entraîneurs…) ou la coordination de bénévoles est un atout certain pour le recrutement. Associée à la démarche du Hubhouse des universités de Lille 1, Lille 2 et Lille 3, l’URACEN est intervenue auprès des étudiants les 30 juin et 1er juillet derniers et poursuivra par une deuxième session les 10, 13 et 14 octobre prochains. Ce partenariat avec le monde universitaire s’inscrit dans la continuité des interventions de l’URACEN dans le cadre du certificat de formation à la gestion associative (CFGA) dans le Douaisis, la Métropole et le Dunkerquois.

Témoignages. «Le Hubhouse a été créé en avril 2013 afin d’accueillir les étudiants désireux de se lancer dans une création d’activité, qu’elle soit entrepreneuriale ou associative. L’idée ? Bénéficier d’un pré-accompagnement pour développer un projet et acquérir des compétences managériales. Nous travaillons donc en étroite relation avec les acteurs du PRCTE (Plan régional de création et de transmission d’entreprise), vers qui nous orientons les étudiants», explique Sabrina Boussadi, chef de projet Hubhouse à Lille 3. Eric Mielke, chargé de relations milieux socio-professionnels et alternance, complète : «Nous avons signé une convention avec l’URACEN pour mieux cerner les besoins des étudiants. L’URACEN va, par exemple, animer trois demi-journées de formation en octobre, à destination du personnel qui pourra ainsi mieux répondre aux besoins des étudiants : les fondamentaux de la loi 1901, la diversification des sources de financement, etc. L’URACEN bénéficiait aussi d’un stand lors de notre journée ‘J’y vais’ ou pendant le Forum des associations.» D’autant plus que les étudiants de Lille 3, par les spécificités des enseignements, témoignent d’un engagement citoyen particulièrement important. «Ce n’est pas qu’une simple convention. C’est un partage d’expériences. On n’achète pas uniquement une formation. C’est un accompagnement», poursuit-il.

L’agenda de l’URACEN

Métropole lilloise :
− «La bonne gouvernance d’une association loi 1901» dans le cadre du partenariat avec la Ville de Le Quesnoy : le 8 octobre à 18h30
− «Les principes fondamentaux pour l’animation et la gestion d’une association étudiante» : Université de Lille 3 à Villeneuve-d’Ascq : les 10, 13 et 14 octobre
− «Les pistes de financement des associations loi 1901» : salon d’honneur en mairie de Faches-Thumesnil : le 5 novembre à 18h30

Cambrésis :
− «Droits et responsabilités des dirigeants associatifs» : Maison des associations rue Jacquard à Caudry : le 7 novembre à 17h30

Avesnois :
− «La bonne gouvernance d’une association loi 1901» dans le cadre du partenariat avec la Ville de Le Quesnoy : le 12 novembre à 18h30
Contact : 03 20 63 91 79 − www.uracen.org.