Aéroport de Lille

XL Airways : 17 nouvelles destinations au départ de Lille

XL Airways n’est pas une nouvelle sur le tarmac lillois : la compagnie avait quitté l’aéroport en 2013 après de nombreuses années de présence avec les tour-opérateurs. Elle revient dès le mois d’avril avec 17 destinations à la clé : Ajaccio, Split, Marrakech, Bodrum… Un parfum d’été bien avant l’heure !

760
17 lignes moyen-courriers directes au départ de Lille dès le 24 avril.
17 lignes moyen-courriers directes au départ de Lille dès le 24 avril.
17 lignes moyen-courriers directes au départ de Lille dès le 24 avril.
17 lignes moyen-courriers directes au départ de Lille dès le 24 avril.

Présente à Lille de 1995 à 2010 avec Aquatour (devenu aujourd’hui Thomas Cook), puis de 2011 à 2013 avec Marmara, XL Airways revient cette fois-ci et, semble-t-il, pour de bon, si l’on en croit Laurent Magnin, PDG depuis 2006 : «Je crois beaucoup au point à point. Faire de la correspondance entre deux vols, ce n’est pas si pratique que ça quand on a ses valises et ses enfants ! Je crois en la vertu du vol direct et en particulier au départ des villes de province. C’est notre fonds de commerce.» Pour ce retour, le fonctionnement sera inédit : 130 sièges seront réservés aux tour-opérateurs (sur les 189 des Boeing 737-800) et le reste, en vol sec via le site web de la compagnie ou les agences de voyages (à partir 24 avril prochain). «La demande des clients n’entre pas toujours dans ce que propose le tour-opérateur», poursuit Laurent Magnin. Et côté prix ? «Nous ne sommes pas loin d’une dominante low cost», assure-t-il. Seront donc disponibles au départ de Lille : Ajaccio, Catane (Corse), Split (Croatie), Fuerteventura, Malaga, Palma de Majorque, Tenerife (Espagne), Corfou, Héraklion, Rhodes (Grèce), Agadir, Marrakech (Maroc), Faro (Portugal), Djerba, Monastir (Tunisie), Bodrum (Turquie) et Palerme (Italie).

Une bonne année 2014 pour l’aéroport. Avec 1 596 700 passagers en 2014, l’aéroport de Lille a quelque peu souffert de la grève chez Air France, mais aussi de la suppression de la ligne vers Fès et de l’arrêt des opérations de la compagnie Transavia (1 661 741 passagers en 2013), soit une baisse modérée de 3,9%. Les deux destinations régulières internationales les plus fréquentées sont Genève et Alger. En trafic national, Lille-Marseille, Lille-Nice et Lille-Toulouse sont les destinations les plus empruntées. A noter également un mois de novembre mémorable, avec les vols additionnels générés par la finale de la Coupe Davis au stade Pierre Mauroy ! «Pour 2015 nous tablons sur une progression maîtrisée avec un trafic attendu de l’ordre d’1,7 million de passagers», a précisé Jean-Christophe Minot, président directeur général.

Shell Aviation, opérateur unique pour l’avitaillement

Shell Aviation a annoncé avoir démarré ses activités sur l’aéroport de Lille en tant qu’opérateur unique, renforçant ainsi son réseau européen. En septembre 2014, le groupe a remporté un contrat de dix ans qui couvre l’exploitation des installations de stockage de carburant et les services de mise à bord sur l’aéroport, via sa filiale Avitair. «Le début des opérations d’avitaillement à Lille représente une étape importante pour nos activités en Europe, car nous souhaitons nous développer sur des sites clés à fort potentiel de croissance comme celui de Lille», a expliqué Mélanie Lane, directrice générale de Shell Aviation Europe. Shell Aviation fournit du carburant sur près de 800 aéroports dans environ 40 pays.