À CALAIS

La dentelle au singulier ?

L’entreprise de dentelles tissées et tricotées Desseilles va être mise en liquidation judiciaire le 17 février prochain. Victime, fin 2015, d’une décision du tribunal administratif qui lui enjoint de réintégrer cinq salariés protégés, l’entreprise en redressement judiciaire ne peut porter une telle charge. C’est la fin d’une histoire à Calais.

15
Vous devez être connectés pour visualiser cet article