Nouvelle Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France

  Les professionnels de 87 établissements du Nord, du Pas-de-Calais et de Picardie se sont fédérés il y a quelques jours pour valoriser et rendre accessibles leurs musées et leurs collections. Ainsi, le 10 juin dernier, les sections du Nord − Pas-de-Calais et Picardie de l’Association générale des conservateurs des collections publiques de France (AGCCPF) se […]

123
D.R.
Patrice Deparpe, président de l'Association des conservayeurs des musées des Hauts-de-France

 

D.R.
Patrice Deparpe, président de l'Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France.


Les professionnels de 87 établissements du Nord, du Pas-de-Calais et de Picardie se sont fédérés il y a quelques jours pour valoriser et rendre accessibles leurs musées et leurs collections. Ainsi, le 10 juin dernier, les sections du Nord − Pas-de-Calais et Picardie de l’Association générale des conservateurs des collections publiques de France (AGCCPF) se sont réunies pour faire des Hauts-de-France l’une des régions les plus richement dotées en musées de France. L’AGCCPF souhaite poursuivre sa dynamique engagée entre les musées du territoire en renforçant l’organisation d’expositions collectives et en devenant une référence en matière de rayonnement culturel, touristique et économique de la région. Un réseau de musées de cette ampleur dans les Hauts-de-France permettrait de favoriser les échanges entre les conservateurs et leurs partenaires, et de valoriser au mieux la richesse du territoire. La mutualisation des moyens est également un des objectifs de l’Association pour créer de grands événements fédérateurs en relation avec les collections régionales.

 

Nouveau président, nouvelles ambitions. Patrice Deparpe, directeur du musée départemental Matisse du Cateau-Cambrésis, a été élu à l’unanimité par ses confrères président de l’Association, et ce, pour une durée de deux ans. Pour 2016-2017, les projets concernent l’initiation de nouvelles expositions, notamment sur la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale ou encore l’art italien, de la Renaissance à aujourd’hui, mais aussi une amélioration du site internet et la création d’une identité visuelle propre à l’Association.