L’usine papetière Arjowiggins à Wizernes reprend du service

De bonnes nouvelles pour le site Arjowiggins : à l’arrêt depuis juin 2015, la reprise d’activité n’a jamais été aussi proche. Cédée pour 2 millions d’euros par la maison mère Sequana à Wizpaper, créée pour l’occasion par Henri Bréban, le fondateur d’Express Packaging, l’acte officiel de signature devrait intervenir d’ici le 31 juillet. Wizpaper produira […]

Légende : l’usine papetière Arjowiggins à Wizernes va reprendre son activité après plus de trois ans de fermeture.
De bonnes nouvelles pour le site Arjowiggins : à l’arrêt depuis juin 2015, la reprise d’activité n’a jamais été aussi proche. Cédée pour 2 millions d’euros par la maison mère Sequana à Wizpaper, créée pour l’occasion par Henri Bréban, le fondateur d’Express Packaging, l’acte officiel de signature devrait intervenir d’ici le 31 juillet. Wizpaper produira du papier pour cartons ondulés et du travail de découpe pour les producteurs papetiers. «Nos machines sont modernes, l’outil de travail est en état et prêt à redémarrer», estime Franck Saillot, délégué syndical CGT Arjowiggins. Une annonce dont se félicitent les anciens salariés du site industriel qui employait 320 personnes, dont 307 en CDI. En effet, pendant plus de trois ans, ils sont plusieurs à s’être battus pour la préservation et la reprise du site. «Nous aurions regretté de voir une usine dans laquelle nous avons tous travaillé, qui nous a fait vivre, être démantelée. Nous avons eu des hauts et des bas, mais nous avons tenu bon et nous en sommes fiers.» Le redémarrage de l’activité devrait intervenir cet été avec la création de 80 emplois. Si les modalités de recrutement ne sont pas encore définies, «cela va permettre de dynamiser à nouveau le territoire», se félicite Franck Saillot.
Marine Kijek