De l’autre côté de la Manche

Scape Technologies en pleine innovation  La start-up britannique Scape Technologies a décidé de cartographier en 3D plus de 100 villes mondiales. Le nouveau projet vise à remplacer le système de positionnement géographique par GPS. L’entreprise, qui a déjà cartographié Londres et San Francisco, envisage d’en faire autant pour d’autres villes. Pour ce faire, elle doit […]

96

Scape Technologies en pleine innovation 

La start-up britannique Scape Technologies a décidé de cartographier en 3D plus de 100 villes mondiales. Le nouveau projet vise à remplacer le système de positionnement géographique par GPS. L’entreprise, qui a déjà cartographié Londres et San Francisco, envisage d’en faire autant pour d’autres villes. Pour ce faire, elle doit collecter l’ensemble des données via des caméras spécifiques. En stockant les cartes 3D sur les serveurs de Scape, l’accès aux données sera ouvert à tout utilisateur de smartphone, et ce, dans le monde entier. Pour répondre aux attentes d’une clientèle exigeante, Scape Technologies prévoit de développer en plus une réalité augmentée permettant d’insérer de façon réaliste des éléments numériques virtuels.

Toyota suspendra sa production en Grande-Bretagne

Le constructeur japonais Toyota a décidé de suspendre sa production de véhicules au Royaume-Uni dès le lendemain du Brexit, fixé en principe le 31 octobre prochain. L’activité, qui sera donc suspendue le 1er novembre, sera reprise le lundi et le mardi qui suivent. Par cet arrêt provisoire, l’entreprise veut éviter toute possibilité de troubles causés par la nouvelle situation du pays britannique. Rappelons que le nombre des voitures fabriquées en Grande-Bretagne l’année dernière par Toyota s’élève à 1,52 million, dont 8% à l’usine de Burnaston, dans le Derbyshire.

Les actions de Micro Focus en baisse de 34%

Les actions de l’entreprise britannique Micro Focus International ont récemment baissé de 34%, soit 10,26 livres en un an et quatre mois. En effet, la société, basée à Newburry, a rencontré des difficultés en matière de ventes. La chute des actions s’explique également par un environnement macro-économique altéré. Face à de telles circonstances, la société envisage de revoir à nouveau sa stratégie pour favoriser davantage sa performance économique.

Monese noue un nouveau partenariat avec Raisin

L’entreprise anglaise Monese vient de nouer un nouveau partenariat avec la plateforme d’épargne allemande Raisin. Grâce à cet accord, la néobanque britannique pourra proposer à ses clients des comptes d’épargne rémunérés tout en ciblant d’autres parts de marché, composées entre autres d’acteurs bancaires et de fintechs. Les utilisateurs de Monese basés au Royaume-Uni, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne et en Autriche peuvent d’ores et déjà accéder aux services de Raisin grâce à «Monese Epargnes». Raisin propose plus de 500 produits d’épargne transnationaux répartis entre 80 banques partenaires européens.