De l’autre côté de la frontière

Hello Customer s’exporte en France et en Espagne L’entreprise belge Hello Customer, spécialiste de l’intelligence artificielle appliquée à l’expérience client, vient de dévoiler ses projets d’expansion en Europe. L’enseigne parie sur l’Espagne et la France, des marchés au potentiel de croissance élevé, pour développer son moteur linguistique révolutionnaire basé sur l’intelligence artificielle. Baptisée ISAAC, cette nouvelle […]

175

Hello Customer s’exporte en France et en Espagne

L’entreprise belge Hello Customer, spécialiste de l’intelligence artificielle appliquée à l’expérience client, vient de dévoiler ses projets d’expansion en Europe. L’enseigne parie sur l’Espagne et la France, des marchés au potentiel de croissance élevé, pour développer son moteur linguistique révolutionnaire basé sur l’intelligence artificielle. Baptisée ISAAC, cette nouvelle technologie linguistique, créée en interne en collaboration avec l’université de Gand, effectue des analyses approfondies des feedbacks clients pour les traduire en action marketing susceptible d’aider les entreprises à atteindre leurs objectifs. Et ce, en optant pour le feedback ouvert à une seule question (plutôt que des sondages à questions multiples), avec une exactitude de 95%. La société, dont le siège est à Gand, compte ouvrir les portes de ses filiales française et espagnole dans les mois à venir.

Jumbo ouvrira ses portes en Belgique

Créée en 1979 à Tilbourg, la chaîne de supermarchés néerlandaise Jumbo poursuit son développement international en ouvrant son premier magasin belge dans le Limbourg, à Pelt. Deux autres magasins belges suivront : Lanaken (Limbourg) et Rijkevorsel (Anvers). En 2020, 12 à 15 autres boutiques devraient rejoindre la liste. Au total, la chaîne prévoit l’implantation d’environ 100 magasins en Belgique.

MyCellHub : le digital au service des firmes biotechnologiques

Située à Louvain, MyCellHub est une société belge qui propose une solution innovante de gestion et d’analyse de données liées aux processus de production des firmes biotechnologiques. Dans le détail, la plateforme capte, analyse, centralise et structure toutes les données de production de façon à simplifier la biofabrication. La start-up vient de recevoir un financement de 1,1 million d’euros qui va lui permettre de développer sa plateforme, tout en essayant de minimiser les coûts de production des entreprises biopharmaceutiques. La structure envisage, par ailleurs, de s’enraciner en Europe avant de s’implanter aux Etats-Unis dès la fin 2020.

Le CNETE et Haemers technologies nouent un partenariat prometteur

Nancy Déziel, la directrice générale du Centre national en électrochimie et en technologies environnementales (CNETE), vient d’annoncer la signature d’un partenariat avec la société belge Haemers technologies. L’accord porte sur la réhabilitation des terrains contaminés de Shawinigan à moindre coût en éliminant les frais d’enfouissement et de transport. Ce projet pilote permettra à Haemers technologies de développer ses marchés en Amérique du Nord. L’équipe de recherche du CNETE, quant à elle, pourra diversifier ses compétences au niveau de la décontamination des sols.