De l’autre côté de la Manche

Opteven élargit ses horizons La société française Opteven, spécialiste en assistance automobile, habitation, santé et garantie, poursuit son développement international par le rachat de WMS Group, un expert de la garantie panne mécanique dont le siège est à Thame. L’acquisition reste toutefois soumise à l’approbation de la Financial Conduct Authority, instance de régulation du secteur […]

142

Opteven élargit ses horizons

La société française Opteven, spécialiste en assistance automobile, habitation, santé et garantie, poursuit son développement international par le rachat de WMS Group, un expert de la garantie panne mécanique dont le siège est à Thame. L’acquisition reste toutefois soumise à l’approbation de la Financial Conduct Authority, instance de régulation du secteur financier britannique. Elle devrait permettre à la société lyonnaise de consolider ses activités outre-manche en s’appuyant sur le réseau du groupe WMS qui compte plus de 3 500 concessionnaires, mais aussi sur son solide savoir-faire, son dynamisme commercial, son image qualitative et ses fortes valeurs. John Colinswood, directeur général et fondateur du groupe WMS, se félicite de cette opération qui devrait permettre à l’entreprise britannique d’étoffer son offre.

Rapyd valorisée à près d’un milliard de dollars

Après avoir réalisé un tour de table d’un montant de 40 millions de dollars en février dernier, la fintech britannique Rapyd vient de finaliser une levée de fonds de 100 millions de dollars en série C. Cette dernière a été menée auprès d’Oak HC/FT, Tiger Global, Coatue, General Catalyst, Target Global, Stripe et Entrée Capital. Ainsi, le montant total des fonds levés a été porté à 160 millions de dollars. Grâce à ce nouveau financement, la jeune pousse pourra développer son activité en réalisant des acquisitions et en recrutant des collaborateurs. Créée il y a tout juste quatre ans, l’entreprise, qui opère dans un secteur à évolution rapide, a déjà constitué un très grand réseau de paiement local au niveau mondial, reliant plus de 2 milliards de consommateurs.

Apple rachète Ikinema

L’entreprise Ikinema, spécialisée dans la capture de mouvement, rejoint la liste des start-up rachetées par le géant américain Apple, a annoncé la multinationale le 4 octobre dernier. Une action qui confirme l’intérêt agressif d’Apple pour la réalité augmentée. Il s’agit, au moins, de sa huitième acquisition dans ce secteur au cours de ces dernières années. La jeune pousse britannique, qui compte une vingtaine de collaborateurs, mettra à la disposition d’Apple la technologie innovante qu’elle a développée afin de permettre d’animer en temps réel des personnages virtuels.

Arc Vehicle a mis la clé sous la porte

Engagée dans la fabrication de véhicules, la société britannique Arc Vehicle vient de déclarer sa faillite, a rapporté RideApart. Une nouvelle annoncée cinq mois après la réalisation d’une levée de fonds de l’ordre de 1,1 million de dollars, qui devait être destiné au lancement de l’impressionnante moto électrique Arc Vector. Une moto qui ne verra probablement jamais le jour en raison de la liquidation définitive de la société.