À Saint-Omer, la Station accueille ses premier visiteurs

Un espace dédié à la créativité et à l’innovation

À Saint-Omer, la Station est une ancienne gare dans laquelle passent encore les trains, mais où il est désormais possible de travailler…

La Station a été inaugurée le 18 novembre.

Du wifi et du café gratuits, des bureaux, le tout sur 3 000 m2… Voilà la formule que propose la Station. C’est la gare de Saint-Omer, rénovée pendant 24 mois, qui abrite l’équipement. À l’intérieur, un hall de gare, évidemment, mais bien d’autres équipements. La Station comporte un fablab, des bureaux individuels et collectifs, ainsi que des salles de réunion. Beaucoup d’équipements et du matériel de pointe, mais attention : « la Station n’est pas réservée à une élite connectée et branchée », prévient Patrick Bédague, président de la CAPSO. Pour l’élu, il s’agit plutôt de « favoriser l’inclusion numérique de tous les habitants du territoire ». Autre but avoué : « favorise(r) la prise en main des outils numériques et la découverte des nouveaux modes de travail par le plus grand nombre d’entre nous ».

Un chantier colossal

Huit ans de fermeture auront été nécessaires afin de transformer la gare. Le communiqué raconte le début du projet, dans des conditions extrêmement difficiles : « En 2011, en urgence, la gare de Saint-Omer est fermée au public, des blocs de pierre et des verrières menaçant de tomber. La SNCF installe son espace de vente dans des préfabriqués à proximité. La fermeture de la gare est un coup dur pour l’attractivité du Pays de Saint-Omer : sa porte d’entrée ferroviaire reste close et sa réouverture est soumise à de lourds travaux. »

La communauté d’agglomération de Saint-Omer rachète alors la gare pour 200 000 euros, le 17 mai 2016. Le prix semble modique, mais le chantier coûtera bien plus cher : 17,6 millions d’euros. L’Union européenne, l’Etat et la Région assurent une partie de ce coût (9 millions d’euros). Les élus décident d’ouvrir un prototype de la Station dans un préfabriqué devant la gare afin que le public s’y habitue pendant la durée des travaux.

Un équipement décisif pour l’attractivité de l’agglomération

Il s’agit d’un projet très important pour la ville de Saint-Omer et son agglomération. Pour François Decoster, « la Station est à la fois une porte d’entrée dans notre territoire et un lieu où l’on montre que l’on peut offrir dans une ville moyenne : des opportunités et une attractivité que l’on trouve habituellement dans les métropoles. Un projet qui répond aux besoins des habitants, un projet tourné vers l’avenir et respectueux de notre patrimoine« . Il s’agit de  créer et de mettre en avant un écosystème favorable au business. Pour le président de la Station, David Lacombled, le lieu «entend devenir un hub réunissant des hommes et des femmes, des savoirs, des compétences et des savoir-faire».