De l’autre côté de la Manche

Huawei ouvre un centre d’innovation 5G à Londres Huawei, le géant chinois des télécoms, vient d’ouvrir un nouveau centre d’innovation et d’expérience 5G à Londres. Celui-ci a été mis en place afin d’assurer une collaboration entre les technologues britanniques et les entreprises, mais aussi de montrer l’importance et l’impact de la 5G au Royaume-Uni comme […]

Huawei ouvre un centre d’innovation 5G à Londres

5G © jamesteohart

Huawei, le géant chinois des télécoms, vient d’ouvrir un nouveau centre d’innovation et d’expérience 5G à Londres. Celui-ci a été mis en place afin d’assurer une collaboration entre les technologues britanniques et les entreprises, mais aussi de montrer l’importance et l’impact de la 5G au Royaume-Uni comme dans le monde. Le nouveau centre, implanté sur l’espace de coworking Concon Global, dispose de plusieurs écrans interactifs mettant en avant les compétences technologiques du constructeur chinois. Lors de l’inauguration, les visiteurs ont eu la possibilité de jouer avec leurs groupes préférés via la réalité virtuelle. Huawei a signé 60 contrats commerciaux 5G, dont 4 avec des opérateurs mobiles britanniques.

Apple et Imagination Technologies signent un nouveau contrat de licence
Apple, le spécialiste américain de la conception et la commercialisation de produits électroniques, d’ordinateurs et de logiciels informatiques, vient de conclure un nouvel accord de licence avec l’entreprise Imagination Technologies. Basée à Kings Langley en Angleterre, celle-ci est spécialisée dans la conception des semi-conducteurs sur des puces, mais aussi sur des processeurs dédiés essentiellement aux téléphones mobiles. La société britannique vient d’annoncer, par le biais d’un communiqué de presse officiel, que le nouveau contrat de licence remplacera celui établi le 6 février 2014. Par ailleurs, ce pacte permettra à Apple de bénéficier d’un accès plus large aux technologies développées par Imagination Technologies.

SSCL signe un contrat avec l’armée britannique
Shared Services Connected Ltd (SSCL), spécialisée dans les programmes de transformation commerciale dédiés aux gouvernements et aux secteurs publics, vient de signer un contrat de 300 millions de livres sterling, soit environ 350 millions d’euros, avec le ministère de la Défense du Royaume-Uni. L’objectif de cet accord est de fournir une plateforme basée sur des nouvelles technologies numériques afin d’améliorer le fonctionnement des services pour le personnel militaire, les réservistes et anciens combattants britanniques. Le joint-venture, détenu à hauteur de 75% par la société française Sopra Steria et à 25% par le bureau du cabinet du Premier ministre britannique, a remporté ce contrat à l’issue d’un appel d’offres.

Travelex suspend ses services en ligne
La société de change britannique Travelex a suspendu tous ses sites Web suite à une cyberattaque lancée dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier. Cette décision a été prise pour éviter la propagation du virus et protéger les données. Pour faire à cette situation, elle a fait appel à des experts en cybersécurité. En attendant la résolution du problème, quelques agences Travelex traitent manuellement les demandes de leurs clients. Rappelons que la structure, basée à Londres, dispose de 200 agences, de 1 000 distributeurs automatiques au niveau mondial.

Le président du conseil d’administration de Compass se prépare à quitter l’entreprise
Compass Group, l’entreprise britannique spécialisée dans la restauration sous contrat, vient d’annoncer le départ de Paul Walsh, le président de son conseil d’administration. À la tête de l’entreprise depuis six ans, celui-ci a pris cette décision afin de se concentrer sur d’autres intérêts commerciaux. Il continuera d’exercer ses fonctions jusqu’à la nomination d’un nouveau président. Par ailleurs, Paul Walsh ne sollicitera pas sa réélection à l’assemblée générale du groupe, qui se tiendra l’année prochaine. Compass Group, qui dispose d’une capitalisation boursière de 30 milliards de livres sterling, compte réaliser une croissance de ses ventes de 5% durant l’année.