De l’autre côté de la Manche

Manchester accueille deux premiers hôtels de l’enseigne Hyatt Le groupe Hyatt Hotels Corporation vient d’inaugurer un établissement Hyatt Regency et un autre Hyatt House dans la ville de Manchester. Il s’agit des deux premières implantations de l’enseigne dans la métropole britannique, mais aussi de la première installation de la marque Hyatt House au Royaume-Uni. Nichés […]

Manchester accueille deux premiers hôtels de l’enseigne Hyatt

Le groupe Hyatt Hotels Corporation vient d’inaugurer un établissement Hyatt Regency et un autre Hyatt House dans la ville de Manchester. Il s’agit des deux premières implantations de l’enseigne dans la métropole britannique, mais aussi de la première installation de la marque Hyatt House au Royaume-Uni. Nichés non loin du centre-ville, les établissements s’adressent aussi bien aux voyageurs d’affaires qu’aux touristes. Le Hyatt Regency Manchester met à la disposition de ses clients 212 chambres et suites, tandis que le Hyatt House propose 116 studios et suites équipés d’une cuisine, d’espaces de vie et de travail avec une connexion wifi gratuite. Les deux établissements sont dotés de sept salles de réunion à la pointe de la technologie, ainsi que d’un centre de remise en forme ouvert 24 heures sur 24.

L’opérateur britannique Just Eat accepte l’offre d’achat de Takeaway

Après avoir refusé l’offre d’achat présentée par le groupe néerlandais Prosus, le Britannique Just Eat accepte celle du Néerlandais Takeaway, considérée comme étant plus avantageuse. Ce dernier a annoncé que plus de 80% des actionnaires de Just Eat ont répondu de manière positive aux 5,9 milliards de livres (intégralement en actions) qu’il a proposés. Jitse Groen, directeur général de Takeaway, se félicite de cette fusion avec l’opérateur britannique, qui permettra de devancer tous les concurrents non chinois opérant dans le secteur de livraison de repas commandés en ligne. L’opération permettra également des synergies annuelles estimées à 20 millions d’euros. L’entreprise implantera son siège à Amsterdam, avec une cotation à Londres et 23 filiales situées en Europe, au Canada, en Australie ainsi qu’en Amérique latine.

Fourth Wave Technologies acquiert Remade

Créée en 2013 par Mathieu Millet, Remade vient de passer sous pavillon britannique. La start-up française spécialisée dans le reconditionnement d’appareils électroniques grand public, essentiellement de produits Apple, a été rachetée par Fourth Wave Technologies. Il s’agit d’une décision prise par le tribunal de commerce de Rouen le 16 janvier dernier, suite au placement en redressement judiciaire de l’entreprise française en septembre 2019. Cette opération devrait permettre à Fourth Wave Technologies de poursuivre son développement international dans un secteur promis à un avenir porteur. Le montant d’acquisition s’élève à 3,3 millions d’euros ; 117 collaborateurs du site installé à Poilley garderont leur emploi tandis que 211 autres postes seront supprimés. La reprise est effective depuis le 21 janvier dernier et un nouveau PDG a été désigné : Suresh Radhakrishnan.

Hyundai-Kia et Arrival joignent leurs forces

La start-up technologique britannique Arrival vient de nouer un partenariat avec le groupe sud-coréen Hyundai-Kia. En effet, le géant asiatique a injecté environ 100 millions d’euros dans l’entreprise, qui crée des véhicules électriques de génération 2. En contrepartie, la société Arrival permettra à l’entité sud-coréenne d’accéder à sa plateforme modulaire et d’exploiter ses ressources, ce, à compter de 2021. Ce partenariat gagnant-gagnant, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’électrification adoptée par le groupe asiatique, devrait lui permettre de s’appuyer sur les technologies développées par Arrival pour les services de mobilité et d’électrification de ses flottes. De son côté, la structure britannique basée à Londres profitera de cet investissement pour développer son activité.