De l’autre côté de la Manche

Aéroport de Gatwick : British Airways suspend ses vols  British Airways a suspendu temporairement tous ses vols en provenance et à destination de l’aéroport de Londres-Gatwick (photo), qui vient d’annoncer la fermeture de l’un de ses deux terminaux en raison de la baisse de la demande. En revanche, la compagnie aérienne britannique continuera de proposer […]

© Markus Mainka

Aéroport de Gatwick : British Airways suspend ses vols 

British Airways a suspendu temporairement tous ses vols en provenance et à destination de l’aéroport de Londres-Gatwick (photo), qui vient d’annoncer la fermeture de l’un de ses deux terminaux en raison de la baisse de la demande. En revanche, la compagnie aérienne britannique continuera de proposer des vols depuis et vers l’aéroport de Londres- Heathrow. Au niveau de Gatwick, British Airways compte effectuer des travaux de maintenance afin de se préparer au redémarrage.

Dyson lance des respirateurs artificiels

Dyson, l’entreprise britannique spécialisée dans la conception d’aspirateurs et ventilateurs, vient de lancer la production d’un respirateur artificiel afin de faire face au manque d’équipements médicaux causé par la pandémie du Covid-19. Baptisé « Covent », le nouvel appareil a été conçu en dix jours. Il est équipé d’un moteur numérique, mais aussi d’une batterie, développée en collaboration avec le bureau de conseil The Technology Partnership et le « MHRA », le régulateur britannique des équipements médicaux. Dyson a reçu une commande de 10 000 respirateurs artificiels du gouvernement britannique. Elle compte offrir 5 000 unités aux organismes internationaux, dont 1 000 pour le Royaume-Uni.

Coronavirus : 2 000 emplois menacés chez Carluccio

Suite à la crise sanitaire mondiale causée par la propagation du Covid-19, Carluccio, la chaîne de restaurants italiens, dont le siège social est basé à Londres, vient de se placer sous régime des faillites. Sont concernées les 71 succursales de l’enseigne basées au Royaume-Uni, qui regroupent au total 2 000 employés. L’entreprise, fondée en 1999 par Antonio Carluccio, a fait appel au cabinet de conseil AFP Advisory pour superviser son administration. Ce dernier tentera de sauver l’établissement via les mesures de soutien mises en place par le Gouvernement ou en cherchant un repreneur pour céder une partie ou la totalité de l’entreprise.

EasyJet immobilise tous ses avions jusqu’à nouvel ordre

EasyJet, la compagnie aérienne britannique à bas prix, vient d’annoncer qu’elle a immobilisé la totalité de sa flotte pour une durée indéterminée. Cette décision a été prise suite à l’impact de la pandémie et au confinement décrété par de nombreux pays européens. Les 4 000 salariés de la compagnie, qui font partie de la catégorie des employés de cabine basés au Royaume-Uni, sont en congé pour deux mois. Au cours de cette période, ils recevront 80% de leur salaire moyen grâce au système mis en place par le gouvernement britannique pour maintenir les emplois. D’autre part, la structure a adopté une stratégie visant à réduire les coûts afin de préserver ses liquidités, et ce, à court terme.

Covid-19 : l’appareil respiratoire de Mercedes va être testé Londres

L’aide respiratoire développée par Mercedes va être testée dans les hôpitaux londoniens. En effet, 40 appareils ont été livrés à l’hôpital de l’University College London (ULCH), ainsi qu’à trois autres hôpitaux situés à Londres. Cette nouvelle machine a été créée en moins d’une semaine par les ingénieurs Formula One de Mercedes, en collaboration avec les développeurs d’Oxford Optronix, fabricant de moniteurs d’oxygène, ainsi que les ingénieurs et les cliniciens de l’University College London. Elle permet de fournir de l’oxygène aux patients atteints du Covid-19 sans avoir besoin d’un ventilateur. Elle a déjà obtenu l’accord de l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA).

Airbus réduit sa production d’ailes d’avion au Royaume-Uni

En raison de la propagation du Coronavirus, Airbus, le constructeur aéronautique européen, vient d’annoncer que son usine de Broughton, spécialisée dans la conception des ailes pour les avions commerciaux, réduira temporairement son taux de production pour une durée de trois semaines. Une décision motivée par la baisse de la demande des ailes, elle-même due à la réduction de la production dans ses sites d’assemblage. L’usine britannique restera cependant ouverte pour assurer la livraison des ailes aux chaînes d’assemblage, la réception des machines et des matériaux, mais aussi la maintenance des installations et des locaux.