Blanchemaille by EuraTechnologies

Quand le business devient un jeu d’enfant

Et si vous aviez la possibilité, sur un site unique, de consommer de façon responsable tout en bénéficiant de conseils avisés ? Les Marmots, plateforme dédiée à 100% à l’univers de l’enfant, est née de valeurs personnelles que les deux associés, Martin Duretz et Maxime Laplante, ont voulu mettre au profit d’un projet entrepreneurial.

Maxime Laplante et Martin Duretz, co-fondateurs des Marmots, incubés à Blanchemaille.

C’est souvent un marché que l’on découvre une fois que l’on y est confronté en devenant soi-même parent. Le marché de l’enfance, si vaste et varié, regorge d’acteurs de toutes tailles. «J’ai découvert un marché dynamique, en transformation, mais aussi en pleine digitalisation puisque la croissance, comme sur d’autres secteurs, est tirée par le e-commerce, avec une tendance importante vers l’écologie et la seconde main», détaille Martin Duretz. Fin 2018, il crée, avec Maxime Laplante, la plateforme des Marmots, qui concentre des acteurs du monde de l’enfance sous une marketplace unique, avec comme mot d’ordre l’accessibilité. «Nous nous sommes basés sur cinq piliers : le made in France, le bio, la seconde main, les produits durables et artisanaux. Chacun de nos partenaires doit au moins en intégrer un, mais nous voulons surtout que cette consommation responsable soit accessible financièrement», poursuit-il. Aujourd’hui la plateforme collabore avec 120 partenaires, allant du petit artisan à la start-up, en passant par le grand groupe. Rançon du succès, les fondateurs sont contactés par des entreprises voulant intégrer la marketplace, d’autant plus que les grands groupes du monde de l’enfant s’intéressent de plus en plus à la seconde main. Au total, près de 2 000 produits sur Les Marmots : vêtements, équipements, jouets, livres, activités – un secteur qui a explosé durant le confinement. Et pour ne pas laisser les parents perdus dans un marché plutôt complexe, un blog – rédigé par des professionnels de la petite enfance – apporte quelques solutions.

Des collaborations dans l’écosystème d’EuraTechnologies

Ils se définissent eux-mêmes comme un «pur bébé Blanchemaille». Il faut dire que grâce à leur incubation, Martin Duretz et Maxime Laplante ont pu rencontrer la start-up Superburo (personnalisation de mobilier d’entreprise), pour imaginer ce qui est aujourd’hui un des best-seller du site : la Coloritable, une table design sur laquelle les enfants peuvent colorier (et effacer) à l’infini, illustrée par une Lilloise. Sorti pour la période de Noël 2019, le produit a connu un bel engouement et a permis aux Marmots de l’installer dans des chaînes de restauration, des commerces, des cabinets médicaux ou encore des collectivités. «Et en termes de désinfection, il n’y a aucun problème. Il suffit de nettoyer la table avec une éponge, de l’eau et du savon.» De ce produit est née la marque « Les Drôles de bouilles », avec trois personnages phares et des déclinaisons possibles de la Coloritable autour de la plongée, du voyage, de la ferme et du potager. En recherche de financements pour accélérer le déploiement de l’entreprise, et notamment sa solidité technologique, Martin Duretz et Maxime Laplante prévoient une dizaine d’emplois dans les cinq ans.