APO France à Wattrelos

Le savoir-faire artisanal au profit d’une cosmétique responsable

Des ingrédients 100% d’origine naturelle pour des produits respectueux de la peau, de l’environnement et du porte-monnaie : il y a un an, deux entrepreneurs lançaient la marque APO France, misant sur un savoir-faire artisanal et une fabrication régionale.

La formulation de soins cosmétiques. Crédit photo Grégory Hau

Tout remonte à une rencontre entre Romuald Trancourt et Antoine Ducos. Ancien formulateur R&D dans l’industrie pharmaceutique, le quotidien de Romuald était rythmé par des douches à répétition, lui occasionne une peau abîmée. Il décide de fabriquer, de chez lui à Hem, une gamme de soins naturels dans une démarche de zéro déchet. Puis, rencontre avec Antoine Ducos, fort d’une expérience de 30 ans dans l’hygiène de la personne, avec à la clé la naissance d’une marque respectueuse de la nature et de la peau, avec un véritable savoir-faire en saponification à froid : APO France. «La saponification est la réaction chimique entre le corps gras (les huiles, nldr) et la soude, élément indispensable à la fabrication du savon. Dans la saponification à froid, on ajoute à la fin du processus jusqu’à 8% d’huiles de surgras (calendula, lavande…), qui ne seront pas saponifiés pour en conserver la glycérine indispensable à l’hydratation de la peau», détaille Antoine Ducos. Les bienfaits des huiles et des plantes sont donc totalement préservés. Véritables produits de soin, les savons d’APO France croisent à la fois le naturel, le respect de la peau et aussi le plaisir de la cosmétique. Autour de la marque, quatre piliers principaux : la santé du corps avec des produits sans pétrochimie, le soin de la planète via le zéro déchet et des produits rechargeables, le plaisir et l’accessibilité. Car Antoine Ducos a bien conscience que troquer sa salle de bains «classique» pour des produits zéro déchet est un changement du quotidien : «Ce sont de nouveaux gestes qui peuvent être disruptifs. On ne veut pas faire évoluer les consommateurs à coups de bâton mais en les encourageant et en les accompagnant… APO est une marque positive et souriante», poursuit le CEO.

Antoine Ducos et Romuald Trancourt, les deux entrepreneurs à l’origine de la marque APO France.

Accompagner toute la famille

Depuis octobre, APO France propose une brosse à dents à tête rechargeable et son manche français à 90% d’origine végétale, ainsi qu’un après-shampooing solide, une innovation développée dans la laboratoire de R&D de Wattrelos. Des nouveaux produits qui viennent élargir la gamme d’une quarantaine de références, distribués en réseaux spécialisés (200 points de vente sur le territoire : magasins bio, pharmacies, concept stores…), sur le site Internet d’APO France – pour 40% du chiffre d’affaires – et sur les plateformes web spécialisées. «Nous faisons en sorte que nos produits soient accessibles. On ne veut pas être une marque de bobos», prône Antoine Ducos, qui revendique la place d’APO France dans un marché «atomisé» : «Il est certain qu’il y a beaucoup de marques en cosmétique verte. Notre stratégie ? Etre une marque globale et transversale.» Transversale mais surtout artisanale, avec un retour aux produits d’autrefois via le savon, longtemps boudé pour des gels douches liquides. Un vrai retour à la naturalité et à la proximité, plébiscité depuis le confinement et les changements d’habitude de consommation des Français.