39 entreprises ont rencontré plus de 500 candidats

Ce forum d'emploi où les candidats sont présélectionnés a fait son retour à la CCI Grand Lille pour sa 7e édition, le 12 octobre dernier, dans un contexte de rebond de l’emploi en région.

39 entreprises ont rencontré plus de 500 candidats
39 entreprises ont rencontré plus de 500 candidats

Des secteurs d’activité diversifiés allant du numérique à la grande distribution, en passant par la comptabilité-banque-finance, l’industrie, l’habitat social, etc. Le secteur marchand est venu en force au Rendez-vous Recrutement experts : 39 entreprises, dont chacune devait, avant le forum, annoncer au minimum cinq postes qu’elle proposait. C’est sur la base des postes ainsi annoncés que les candidats ont été triés sur le volet. «Nous nous sommes assuré que les profils des candidats étaient en adéquation avec les postes annoncés», affirme-t-on chez L4M, le spécialiste lillois de l’événementiel de recrutement, organisateur de ce forum . Sur les 1 600 candidats inscrits, seulement les deux tiers environ ont reçu leurs invitations. Au final, un invité sur deux était venu au rendez-vous. Le ciblage des candidats présente quelques avantages. «Les entretiens entre recruteurs et candidats sont plus directs, affirme-t-on encore chez L4M. Et les candidats sont mis en confiance, car les chances de décrocher un poste sont plus élevées.» Cette 7e édition a ainsi confirmé son positionnement «d’afterwork recrutement premium.»

Comme souvent parmi les candidats, il n’y avait pas que des personnes sans emploi. Ainsi, Emmanuel, informaticien trentenaire déjà en poste, était venu dans une perspective d’évolution de carrière. Sur un marché de l’emploi informatique presque toujours en tension, le Rendez-vous Recrutement experts se révèle quelquefois décisif pour certains employeurs. «Nous avons rencontré des candidats qui correspondent à nos métiers. Certains sont disponibles rapidement, d’autres sont plutôt à l’écoute d’opportunités», explique Marie Lanquetin, responsable RH chez SII, spécialiste des métiers du web, qui emploie une centaine de salariés dans le Nord. Chez Expectra, agence de recrutement à Lille, les besoins urgents en ce moment sont ressentis dans les métiers de l’informatique, mais aussi dans la gestion de paie et le contrôle de gestion. En finances, le groupe suédois Hoist Finances, spécialiste du recouvrement de créances, recrute pour son site de La Madeleine, entre autres des chargé et manager de relation client.

Sur son stand, Boulanger affichait : «Recrute des fans de la relation et des fans de technos». «C’est parce que chez Boulanger, nous vendons des produits qui ont une composante technique assez poussée dans l’univers du confort et du multimédia, explique Magali Fralonardo, responsable gestion de parcours et compétences chez ce leader régional de la distribution spécialisée. Nous recherchons avant tout des personnes qui ont des qualités relationnelles et ensuite nous les formons sur les spécificités de nos métiers.» Chez Baudelet environnement, spécialiste de la valorisation des matières à Blaringhem, où l’on recherche des technico-commerciaux, on affirme qu’au moins deux des candidats rencontrés se sont démarqués. Dans le secteur de l’habitat, LMH, également présent à la CCI Grand Lille, affirme avoir trouvé des profils correspondant en particulier pour les postes de managers techniques de site, de chargés de gestion locative…