Entretien avec Bertrand Piccard après la COP27

«Oeuvrer contre le changement climatique, c'est au contraire un avantage»

Après avoir fait le tour du monde en avion solaire et recenser des milliers de solutions contre le réchauffement climatique notamment dans les Hauts-de-France, le Suisse Bertrand Piccard s'est déplacé à la COP27, le rendez-vous mondial du climat clôt le 20 novembre dernier en Egypte. Rencontré sur place, il nous partage ses solutions techniques et législatives et pose un regard critique sur le fonctionnement de l'institution onusienne.


Bertrand Piccard à la COP27 à Sharm El-Sheikh.
Bertrand Piccard à la COP27 à Sharm El-Sheikh.

Quel était votre objectif en venant à ce rendez-vous mondial ? Je souhaitais montrer qu'il faut changer de narratif à la COP27. On entend les chefs d’états défiler à la tribune en énumérant la liste des problèmes et en disant qu’il faut changer quelque chose. On se dit que c’est une bonne introduction. Malheureusement, c’est leur conclusion, ils se rassoient et le suivant dit la même chose. Tout ...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne