Coup de projecteur sur Norec

Coup de projecteur sur Norec

Le groupe Chimirec a fêté son soixantième anniversaire, fin juin, dans la zone d’activités de Mussent, à Ecques. Il s’est déroulé au sein de l’une des filiales de ce groupe, l’entreprise Norec, plus jeune de dix ans que sa maison mère. L’occasion de donner un coup de projecteur sur cette PME régionale qui œuvre dans la collecte et le recyclage des déchets.

Vers des élus mieux préparés

Vers des élus mieux préparés

Récemment, la MSA Nord – Pas-de-Calais a tenu son assemblée générale annuelle à Hardelot. Cette réunion a permis de tracer des perspectives quant à sa digitalisation et la réforme de ses accueils physiques. Elle a aussi été l’occasion d’un débat sur le rôle des élus de la MSA dans la perspective des futures élections internes en 2020.

Wizpaper pour remplacer Arjowiggins

Wizpaper pour remplacer Arjowiggins

Voici trois ans, la décision du groupe Sequana de fermer l’usine Arjowiggins de Wizernes laissait 300 salariés sans emploi et formait une brèche dans le dispositif industriel papetier de la vallée de l’Aa. Après moult atermoiements, une solution, initiée par un industriel local, semble faire son chemin, appuyée par les pouvoirs publics. Le temps presse.

Les serres vues de l'intérieur.

Arques, capitale de la tomate

Cultiver la tomate dans les Hauts-de-France ? Vu les conditions climatiques, cela ne saurait se faire à l’air libre… Deux investisseurs belges, les frères Vandevelde, relèvent le défi. Au terme d’un parcours démarré en 2014, ils ont bâti une serre géante de 9,3 hectares sur le territoire d’Arques,…

Emploi industriel : mieux à Montreuil

Emploi industriel : mieux à Montreuil

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie, Marie Baville, sous-préfète de Montreuil-sur-Mer, a organisé récemment une réunion du Service public de l’emploi local (SPEL) destinée à faire le point sur les difficultés de recrutement du secteur. Une réunion qui a permis de constater un regain signific…

M. Maxime Hénaux sur un point haut de la carrière qui permet de découvrir une partie de ses installations.

Une entreprise "bien éveillée", appuyée sur ses valeurs

Un siècle et demi d’existence, un membre de la famille fondatrice, Maxime Hénaux, qui représente la septième génération : les Carrières de la Vallée Heureuse tracent leur sillon dans le bassin carrier de Marquise. Dans ce sillon, des valeurs fondamentales sont cultivées. . Maxime Hénaux est fier d’…

«Votre primeur» : le retour des Lasuen

«Votre primeur» : le retour des Lasuen

En 1948, M. Lasuen créait boulevard Jacquard à Calais un commerce de primeurs appelé à un bel avenir. Après plusieurs décennies, il passe la main à son fils Eric. Il y a quelques mois, la mort prématurée d’Eric Lasuen provoque la fermeture rapide de l’entreprise, laissant la clientèle d’habitués dé…

La Cafétoria absorbe Pager

La Cafétoria absorbe Pager

Fabien Boutoille et Hélène Vancayezeele ont repris fin 2015 La Cafétoria, boutique calaisienne de négoce de café. Ce commerce a la particularité de posséder une machine de torréfaction qui permet d’effectuer ce travail en direct devant la clientèle. En un peu plus de deux ans, le couple a considéra…

Première des trois enseignes à ouvrir, la boucherie Bertrand Sauvage by Le Traditionnel.

Embellie sur le centre-ville de Calais ?

Les commerces de centre-ville souffrent partout en France. Calais n'y fait pas exception. Parfois surgissent des embellies telles que l’ouverture quasi simultanée de trois enseignes situées boulevard Jacquard à Calais. Etat des lieux. Bertrand Sauvage by Le Traditionnel, Coteo et La Cafétoria : ces…