Le Dunkerquois «Oh my beer» se réinvente pour mieux se développer

Le Dunkerquois «Oh my beer» se réinvente pour mieux se développer

A peine créée en 2019, l’entreprise d’ateliers de brassage de bière à domicile de Nicolas Lagouche, «Oh my beer», a vu son activité s’effondrer en raison de la crise sanitaire. Pas de quoi décourager l’ancien cadre commercial qui a décidé de réinventer complètement son concept et même de voir beaucoup plus grand.

Christian Lavallée, président du tribunal de commerce, dans son bureau, accompagné de Me Lucile Pouwels (à gauche) et Me Julie Pouwels, qui ont pris la suite de leurs parents au greffe du tribunal de Dunkerque en 2020.

Les ouvertures de procédures collectives ont baissé de moitié en 2020

L’audience solennelle de rentrée du tribunal de commerce de Dunkerque s’est faite à huis clos. En chiffres Audience de contentieux général : 141 affaires nouvelles, 114 jugements rendus, 196 affaires restants inscrites au rôleAudience de référé : 37 affaires nouvelles ; ordonnances : 37 ; affaires…