Une étude du cabinet Experian hP confirme l’excellence de son positionnement

Un projet de SCOP vient perturberles offres de reprise de SeaFrance

Le tribunal de commerce de Paris va trancher,
même s’il n’est pas totalement exclu que le
tribunal prolonge encore la troisième période
d’observation du redressement judiciaire dans
laquelle se trouve SeaFrance depuis 18 mois. Il
y a eu suffisamment de rebondissements jusqu’à
présent dans ce dossier pour que tout reste
possible… y compris la liquidation judiciaire
pure et simple. Le point avant la décision du
tribunal, fixée au 28 octobre prochain.

6
Vous devez être connectés pour visualiser cet article