YVES BOURGAIN , PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES BÂTONNIERS

SeaFrance attend la délivrance :Liquidation ou coopération ?

La der des der ? Lundi prochain, le tribunal
de commerce de Paris dira si l’offre de la scop
est recevable et si les conditions de reprise
de l’entreprise Sea France sont réunies par les
promoteurs du projet de coopérative. Dans ce
cas de figure, ce sera la plus grande scop de
France. Une expérience à regarder de près dans
ces temps économiquement troublés…. Ce serait
une victoire retentissante pour les salariés et
une défaite totale pour une direction qui n’aura
cessé d’entraver le projet. Dans le cas contraire,
la liquidation de la société ouvrira la porte à
des reprises d’actifs partiels ou totaux. Et à la
perte de près de 900 emplois. Un drame social
et économique, une nouvelle semelle de plomb
sous les pieds de la Côte d’Opale.

14
Vous devez être connectés pour visualiser cet article