l’éoindustrie chimique À Calais

Graftech anticipeen attendant la reprise

Graftech est un
des hauts lieux de
l’industrie chimique de
la Côte d’Opale. Près
de quatre décennies
après sa fondation à
deux pas du port de
Calais, l’usine tourne
au ralenti en ce début
d’année et attend le
rebond en améliorant
ses fondamentaux.
Rencontre avec son
directeur, Frédéric Royal.

188
Vous devez être connectés pour visualiser cet article