LES FORTES INQUIETUDES AGRICOLES

Les raisons d’une sourde colère

Des manifestations devant les grandes surfaces au printemps, des rencontres avec les autorités, une négociation ardue avec le ministère et quelques avancées plus loin n’ont pas satisfait le monde agricole qui voit les mauvaises nouvelles défiler.

183
Vous devez être connectés pour visualiser cet article