A Dunkerque, ArcelorMittal tend la main aux sous-traitants

Un four qui tombe à pic

ArcelorMittal a présenté dernièrement les futurs travaux de la rénovation de son haut-fourneau n°2. Une nouvelle vivement attendue par les milieux économiques de la région qui se sont déplacés en masse pour juger d’un projet de 550 000 heures de travail.

354
Vous devez être connectés pour visualiser cet article