A Paris, le CESE interpelle les tenants de la sinistrose

Un souffle d’optimisme ?

Rigueur nationale, pacte de responsabilité, de solidarité…. Que de nuages à percer pour des acteurs qui ne croient pas en la fatalité… C’est le sens du Printemps de l’optimisme, encouragé, entre autres, par le Conseil économique, social et environnemental.

7
Vous devez être connectés pour visualiser cet article