A Paris, le CESE interpelle les tenants de la sinistrose

Un souffle d’optimisme ?

Rigueur nationale, pacte de responsabilité, de solidarité…. Que de nuages à percer pour des acteurs qui ne croient pas en la fatalité… C’est le sens du Printemps de l’optimisme, encouragé, entre autres, par le Conseil économique, social et environnemental.

75
Vous devez être connectés pour visualiser cet article