A Londres, les salariés de la SCOP manifestent

MyFerryLink veut garder sa ligne

La Commission de la concurrence britannique (CMA) a une nouvelle fois fait savoir, fin mai, qu’Eurotunnel était selon elle en position dominante sur le transmanche avec sa filiale MyFerryLink. Elle pourrait de ce fait interdire l’entrée du port de Douvres aux trois navires de la compagnie. Le 3 juin dernier, 500 Opaliens ont défilé devant le siège de la CMA à Londres.

15
Vous devez être connectés pour visualiser cet article