A Arques, la mobilisation contre Flamoval ne faiblit pas

Flamoval reconduit, le territoire attentif

Le couvert est remis pour le dossier Flamoval. L’incinérateur de déchets – le Centre de valorisation énergétique comme l’appelaient les élus d’avant le dernier scrutin municipal – vient de voir se terminer sa seconde enquête publique. La première avait été attaquée par une association de riverains qui était parvenue à la faire retoquer par le tribunal administratif. La seconde a fait l’objet d’un avis favorable, remis le 1er juillet dernier à la préfecture et au Syndicat mixte de Flandre-Morinie (SMFM).

21
Vous devez être connectés pour visualiser cet article