A Wizernes, le sort d'un papetier

Compte à rebours pour Arjowiggings

L’industrie audomaroise souffre. Si Arc international est en cours de reprise (voir ci-contre), les acquéreurs potentiels ne se bousculent pas pour étudier le cas de la papeterie de Wizernes, dans le giron du groupe Sequana. Retour sur l’attente d’un plan social et d’une possible reprise.

11
Vous devez être connectés pour visualiser cet article