A l'aide d'un contrat de professionnalisation

Le bobinier Gressier renforce son service commercial

Les entreprises n’arrivant pas à recruter pour occuper une fonction précise en leur sein ne se comptent plus. Un paradoxe à une époque de « chômage de masse ». Paradoxe vécu par Hervé Gressier, à la tête de l’entreprise familiale calaisienne de rebobinage de moteurs électriques. Après quelques chemins de traverse, il a fait appel au contrat de professionnalisation. L’arrivée du titulaire de ce contrat a été le prélude à un renforcement du service commercial.

278
Vous devez être connectés pour visualiser cet article