Le transmanche en effervescence

Le port de Calais veut reprendre la main

L’investisseur Meridiam, un des actionnaires de la Société d’exploitation des ports du Détroit, a annoncé qu’il avait bouclé son tour de table financier pour amorcer le plus grand chantier de la région qui sera réalisé par un groupement d’entreprises menées par Bouygues : le doublement du port de Calais. CE, au moment où le transmanche subit une forte pression migratoire.

8
Vous devez être connectés pour visualiser cet article