CCI CÔTE D’OPALE ET LITTORAL NORMAND-PICARD

Philippe Delahousse, l’homme tranquille de la fusion

Pour succéder au médiatique Jean-Marc Puissesseau à la tête de la CCI Côte d’Opale, les élus consulaires ont choisi Philippe Delahousse. On découvre un homme qui a des principes et s’y tient. Il y a sans doute une “méthode Delahousse“ qui a fait son succès dans les affaires et qui va sans doute faire celui de la transition vers une autre assemblée consulaire l’an prochain. Avec le Littoral normand-picard, Philippe Delahousse a toutes les chances d’être l’homme tranquille de la fusion.

34
Vous devez être connectés pour visualiser cet article