Entre la Prospérité Fermière - Ingredia et l’association française Welfarm

Un partenariat pour le bien-être animal

La coopérative Prospérité Fermière – Ingredia a signé un partenariat avec l’association française Welfarm – Protection mondiale des animaux de ferme qui œuvre pour le bien-être animal. L’objectif est notamment de réaliser des diagnostics dans les exploitations engagées dans la production de lait à l’herbe Via Lacta.

363
Ghislain Zuccolo (à gauche), directeur général de Welfarm-Pmaf, et Samuel Bar, président de la Prospérité fermière - Ingredia.

Le 5 octobre à Flers, Samuel Bar, président de la coopérative Prospérité Fermière – Ingredia déclarait, «Nous nous engageons avec nos adhérents aux côtés de l’association Welfarm pour aller encore plus loin en matière de bien-être animal». La Prospérité est particulièrement précurseur sur ce sujet car son cahier des charges Via Lacta est tourné vers le bien-être animal : surfaces et durées minimales de pâturage, paillage, etc.

Un partenariat de 2 ans minima

La première étape de ce partenariat conclu à minima sur 2 ans, s’articule autour de diagnostics bien-être animal d’ici fin 2019 chez 100% des adhérents-éleveurs engagés dans la démarche de lait à l’herbe Via Lacta. Effectués par la coopérative sur la base d’une grille construite avec Welfarm, ces diagnostics doivent permettre d’évaluer précisément les pratiques : alimentation, traite, bâtiments, reproduction, etc. La seconde étape vise à définir les axes de travail prioritaires pour construire un plan d’actions bien-être animal issu des résultats des diagnostics. «La mise en lumière de ces actions pourra aider les adhérents-éleveurs à progresser. Nous sommes là pour les accompagner afin de faciliter cette transition vers un modèle plus vertueux», explique Samuel Bar. Ghislain Zuccolo, directeur général de Welfarm, conforte le propos, «Le rôle de Welfarm est d’accompagner la coopérative dans ses réflexions et actions pour faire évoluer les pratiques des éleveurs pour mieux prendre en compte le bien-être animal.» Samuel Bar explique le choix de Welfarm, «Association œuvrant pour le bien-être des animaux d’élevage, Welfarm est le partenaire qui s’est imposé à nous naturellement, son approche scientifique des besoins des animaux étant essentielle pour continuer à progresser.»

Le groupe Prospérité Fermière – Ingredia
Le groupe coopératif Prospérité Fermière a été fondé en 1949 pour mettre en œuvre un outil commun de transformation et de valorisation du lait. Filiale du groupe, Ingredia développe et produit depuis 1991 des ingrédients laitiers : poudres de lait, protéines fonctionnelles et nutritionnelles et actifs innovants pour l’agroalimentaire, la nutrition et les industries de la santé dans 120 pays. Ingredia transforme plus de 400 millions de litres de lait par an, collectés auprès de 1 500 éleveurs adhérents. L’entreprise compte 460 salariés et s’appuie sur une stratégie d’innovation et de responsabilité. Ingredia est devenu leader européen dans les ingrédients laitiers et le 3e acteur mondial dans les protéines de spécialité.