Chez Arc France, une unanimité qui devra payer

Arc France lève des fonds

15 jours de négociations serrées auront mis la direction et tous les syndicats d’accord sur un plan de réorganisation d’Arc France qui prévoit plus de travail, moins de recours à l’intérim, des économies, et aucune augmentation dans les deux ans. Ces mesures doivent convaincre des investisseurs à recapitaliser dans la société.

391
Vous devez être connectés pour visualiser cet article