Candide d’après Voltaire à Valenciennes

Candide, c’est l’incarnation de l’optimisme naïf, le héros qui voulait croire que «notre monde est le meilleur des mondes possibles.» La célèbre fable de Voltaire déconstruit la béatitude enseignée par le philosophe Pangloss et confronte son héros à l’horreur du monde : massacres, injustices, fanatisme religieux, esclavage… Pour Maëlle Poésy qui signe l’adaptation et la […]

353
© Vincent Arbelet

Candide, c’est l’incarnation de l’optimisme naïf, le héros qui voulait croire que «notre monde est le meilleur des mondes possibles.» La célèbre fable de Voltaire déconstruit la béatitude enseignée par le philosophe Pangloss et confronte son héros à l’horreur du monde : massacres, injustices, fanatisme religieux, esclavage… Pour Maëlle Poésy qui signe l’adaptation et la mise en scène, il s’agit de «travailler sur la question de l’absence, de la perte, de la fuite, de la quête de sens.» Elle veut «tourner autour du passage initiatique de l’enfance à l’âge adulte, de l’innocence à la connaissance et de ce que cela implique dans l’élaboration de notre autonomie de pensée.» Dans son parti-pris résolument contemporain, l’énergie des corps, la musique et la chorégraphie font partie de la narration. Cinq acteurs prennent en charge le récit, et à mesure que Candide traverse les pires cauchemars sans en tirer de leçons, la machine théâtrale s’emballe…

Représentations du 5 au 7 février à 20h au Phénix, boulevard Harpignies à Valenciennes. Renseignements et réservations au 03 27 32 32 32 ou sur www.lephenix.fr