Visage de feu à Villeneuve d’Ascq

Créée à la fin des années 1990 par Thomas Ostermeier, cette pièce de Marius von Mayenburg met en scène une famille ordinaire : un père ingénieur, une mère femme au foyer, un garçon et une fille adolescents qui aspirent à devenir adultes. L’irruption du petit ami d’Olga va catalyser le drame latent et faire exploser la […]

529
© Antoine Domingos

Créée à la fin des années 1990 par Thomas Ostermeier, cette pièce de Marius von Mayenburg met en scène une famille ordinaire : un père ingénieur, une mère femme au foyer, un garçon et une fille adolescents qui aspirent à devenir adultes. L’irruption du petit ami d’Olga va catalyser le drame latent et faire exploser la cellule familiale… Dans sa mise en scène, Pierre Foviau réunit ces personnages autour d’une grande table placée au centre du plateau, lieu où s’invite le chaos du monde à travers l’évocation par le père de faits divers sanglants tandis que le fils défie les interdits. Interprétée au cordeau par un excellent quintet de comédiens, rythmée par l’intense composition musicale d’Arnaud Lefin, cette  pièce kaléidoscopique et singulière résonne comme une puissante tragédie contemporaine.

Représentations du 5 au 8 mars à la Rose des Vents, boulevard Van Gogh à Villeneuve d’Ascq. Renseignements et réservations au 03 20 61 96 96 ou sur www.larose.fr