Disparition de Benoît Lobez

Journaliste émérite, spécialiste du secteur maritime, et collaborateur régulier de La Gazette Nord-Pas de Calais, Benoît Lobez est décédé le samedi 5 octobre à l’âge de 63 ans, des suites d’un cancer détecté au printemps dernier. Diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille, Benoît Lobez était le fils du directeur de la société d’armement à la pêche Les […]

178

Journaliste émérite, spécialiste du secteur maritime, et collaborateur régulier de La Gazette Nord-Pas de Calais, Benoît Lobez est décédé le samedi 5 octobre à l’âge de 63 ans, des suites d’un cancer détecté au printemps dernier. Diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille, Benoît Lobez était le fils du directeur de la société d’armement à la pêche Les Doris. Un milieu dans lequel il évoluera toute sa vie, d’abord comme journaliste à La Voix du Nord puis comme correspondant local de presse à l’agence de Boulogne-sur-Mer. Aucune problématique du secteur maritime n’échappait à ce passionné, qui, à travers chacun de ses articles, conjuguait professionnalisme et empathie. Car, outre ses immenses connaissances en la matière – comme l’atteste ses deux derniers articles pour La Gazette consacrés respectivement à la construction navale et à la filière halieutique dans l’incertitude du Brexit –, Benoît cultivait de grandes qualités humanistes grâce à une rare bienveillance et un constant souci de l’autre. Il venait de publier Hauts-de-France – Terre de marins qui se lit aujourd’hui comme un ultime hommage à ce littoral auquel il était profondément attaché. Conseiller municipal, Benoît Lobez était marié, père de deux enfants et grand-père. À son épouse Nadine et à ses enfants Morgane et Baptiste, La Gazette Nord-Pas de Calais présente ses plus sincères condoléances.