"Accord et en corps" développe des activités autour du bien-être

Apprendre à gérer son stress et ses émotions…

Des ressources humaines au bien-être, il n’y a qu’un pas qu’Amandine Fardel a franchi en créant « Accord et en corps ». La jeune femme a ouvert son cabinet en septembre 2019 à Béthune, proposant un coaching personnalisé et des soins énergétiques sur la gestion du stress, des douleurs et des émotions. Titulaire d’un master en ressources […]

Indépendante, Amandine Fardel s’épanouit pleinement dans son quotidien professionnel.

Des ressources humaines au bien-être, il n’y a qu’un pas qu’Amandine Fardel a franchi en créant « Accord et en corps ». La jeune femme a ouvert son cabinet en septembre 2019 à Béthune, proposant un coaching personnalisé et des soins énergétiques sur la gestion du stress, des douleurs et des émotions.

Titulaire d’un master en ressources humaines, Amandine Fardel a débuté son parcours professionnel dans ce domaine. Mais rapidement la jeune femme s’est découvert une appétence particulière pour le thème du bien-être. «Le sujet m’attire depuis longtemps. Je suis à la base une grande stressée. Cela influe sur la vie personnelle, la vie professionnelle. Quand j’ai découvert que l’Université d’Artois proposait un diplôme universitaire de gestion du stress et des émotions, je me suis lancée et j’ai décroché mon diplôme en 2016», explique Amandine Fardel. À partir de là, créer sa propre activité a rapidement germé dans l’esprit de la jeune femme. Indépendante de nature, elle a commencé par des interventions à domicile, travaillant en parallèle en entreprise. Elle a aussi complété son bagage de connaissances en reprenant diverses formations, comme elle le confie : «J’ai appris à maîtriser le reiki, une méthode de soins énergétiques japonaise. J’ai obtenu un second diplôme universitaire de praticien en techniques psycho-corporelles.»

Enfin un cabinet

« Accord et en corps » est spécialisée dans le coaching individuel et la gestion des émotions. «Mon travail est basé sur l’échange et sur les soins énergétiques. La première rencontre est importante car elle conditionne le reste. On peut aider sur de nombreux domaines : la gestion des angoisses, des émotions, la douleur, la confiance en soi, la préparation mentale… L’objectif est aussi d’amener les personnes à réfléchir sur leur existence, avec ce message : faites votre vie comme vous l’entendez.» Ce service s’adresse donc à un public varié en quête de bien-être. Adolescents, adultes, sportifs, personnes en situation de mal-être au travail ou sur le plan privé, les motivations pour consulter « Accord et en corps » sont légion. En septembre 2019, Amandine Fardel a ouvert son cabinet dans le quartier de la gare à Béthune. «Je souhaitais offrir un espace à moi. Auparavant j’occupais un bureau dans un centre d’affaires, mais ce n’était pas pratique, et je devais me déplacer chez les clients. J’ai trouvé ce local dans une ville que j’apprécie. Après quelques travaux, j’ai conçu un lieu qui me ressemble, dans un esprit cocooning, où les gens se sentent comme chez eux», souligne-t-elle.

Outre son activité en cabinet, elle dispose d’autres cordes à son arc. Elle anime, par exemple, des conférences, des ateliers d’échanges. Elle intervient sur des sujets comme le burn out. Elle est aussi présente sur des salons, elle s’est également rapprochée de structures sociales pour apporter son savoir-faire à des publics en difficulté. Les services de « Accord et en corps » s’adressent aussi au monde l’entreprise. En effet, Amandine Fardel peut intervenir au travers d’ateliers sur la gestion de conflits et la gestion du stress. La jeune femme a aussi ouvert au sein de son cabinet un point de vente de savons à base d’huiles essentielles et de produits écologiques, comme des brosses à dents en bambou ou des lingettes démaquillantes en tissu. «L’acceptation de soi passe par la beauté intérieure, mais aussi la beauté extérieure», précise-t-elle.

« L’objectif est aussi d’amener les personnes à réfléchir sur leur existence, avec ce message : faites votre vie comme vous l’entendez »