Développée par Go My Partner

Une application au service des sportifs

L’objectif principal de Go My Partner est de rendre la pratique sportive accessible au plus grand nombre en cassant la barrière du coût. Pour ce faire, les trois associés, Nicolas, Adam et Sofiane, ont créé une plateforme qui permet aux sportifs de récupérer de l’argent grâce à leurs achats du quotidien. Grande nouveauté : l’application a été mise en ligne sur les plateformes de téléchargement Android et IOS.

"Les trois fondateurs de l'application go my partner Adam, Nicolas et Sofiane." Crédit photo : Go my partner

L’idée a germé dans la tête d’Adam. À l’époque, ce papa ne pouvait pas payer une licence d’équitation à sa fille. Il a vite fait le constat qu’il n’était pas le seul dans cette situation et que peu d’aides étaient proposées aux parents pour la pratique sportive de leurs enfants. Ainsi, avec ses deux associés, il a décidé de créer une solution pour remédier à ce problème. «Aujourd’hui, c’est la consécration pour nous, se félicite Sofiane Laurent, cofondateur de Go My Partner. Nous officialisons notre déploiement national par le biais de notre application qui est mise en ligne sur les plateformes de téléchargement Android et IOS.» La start-up, créée en septembre 2018 à Lille, connaît une croissance florissante. Depuis deux ans, 50 000 euros ont été reversés au sport amateur, ils sont passés de 500 enseignes partenaires à 1 500, et le nombre d’utilisateurs est en constante augmentation. «Nous avons notamment signé un partenariat avec le ministère des Sports durant la crise liée à la Covid-19. Ce partenariat vient légitimer notre application sur le marché», témoigne Sofiane Laurent.

Une application où l’on gagne à tous les coups

Avec cette nouvelle application, tout le monde est gagnant : les sportifs d’abord, mais aussi les associations et même les commerçants. Pour le particulier, une fois inscrit sur l’application, il suffit de scanner le ticket de caisse des magasins partenaires afin d’obtenir un pourcentage du prix final des achats effectués. L’argent de la cagnotte en ligne servira ensuite au particulier pour se payer une licence dans un club de sport ou pour acheter de l’équipement sportif. En ce qui concerne les clubs de sport, c’est l’assurance de voir augmenter leur nombre d’adhérents. De plus, les associations comme les clubs de sport peuvent appeler aux dons via l’application et ainsi être subventionnés pour certains de leurs projets, comme par exemple la commande de nouveaux maillots pour une équipe de basket. Du côté des commerçants, adhérer à l’application permet d’attirer de nouveaux clients et de se confectionner une image de marque positive. Les trois associés se sont fixé leur propre objectif pour les JO 2024 : que les sportifs puissent dire que grâce à Go My Partner en France, il est possible de pratiquer une activité sportive sans dépenser un euro.