Avec une nouvelle agence de livraison basée à Avion

Amazon étoffe sa logistique 

Déjà présent dans les Hauts-de-France avec deux entrepôts logistiques et une agence de livraison sise au coeur de la région lilloise, Amazon, le géant du cybercommerce, va ouvrir d’ici la fin de cette année une nouvelle agence de livraison à Avion. A la clé, 280 emplois.

Amazon
Avec cette nouvelle agence Amazon logistics créera 280 emplois, 80 en direct par Amazon et 200 par les partenaires qui assurent la logistique.

Quand le géant du cybercommerce Amazon se lance dans un projet, il ne fait pas les choses à moitié. Le groupe américain le prouve avec la construction d’une nouvelle agence de livraison juste à côté de Lens.
Une agence du même type existe déjà à Sainghin-en-Mélantois, à quelques encablures de Lille. Pour faire face à la demande croissante, il n’est d’ailleurs pas exclu que d’autres agences de livraison voient le jour dans les années à venir.
Construit par Goodman, le bâtiment d’Avion de 9 400 m2 est situé au cœur de la zone industrielle des 14, juste en face de l’entrepôt logistique d’Intermarché, entré en service il y a deux années. Cela faisait plusieurs semaines que des bruits laissaient entendre qu’Amazon y poserait ses valises. L’information a été confirmée dernièrement par le groupe américain.
Comme l’indique le service communication du groupe, «nous cherchions un nouveau site pour répondre aux demandes des clients. L’agence d’Avion desservira principalement l’arrondissement de Lens, mais aussi le Pas-de-Calais et une partie du département du Nord».

Amazon
L’agence de livraison recevra des colis en provenance de l’entrepôt de Lauwin-Planque pour être livrée sur le lensois et dans les départements du Pas-de-Calais et du Nord.

Sur le territoire de l’Agglomération de Lens-Liévin, la nouvelle a été très bien accueillie, tant par Sylvain Robert son président, responsable de la zone d’activité, que par Jean-Marc Tellier, le maire de la commune d’Avion. C’est une nouvelle fois la preuve que le territoire attire les investisseurs. Après le développement de la zone de l’Alouette située entre Liévin et Bully-les-Mines, c’est donc la zone des 14 qui est sous les projecteurs. Les élus espèrent d’ailleurs que «l’arrivée d’Amazon attire d’autres investisseurs». 

Une bâtiment intégré

L’agence d’Avion doit entrer en service d’ici le mois de novembre. Elle aura pour but de réceptionner les colis des centres de tri et des centres de distribution, en l’occurrence l’entrepôt de Lauwin-Planque, pour les mettre à disposition des partenaires livreurs.
Ce sont 280 emplois qui seront créés ; 80 embauches sont prévues en CDI par Amazon, des salariés qui auront en charge la préparation des tournées de distribution. Même si le recrutement a d’ores et déjà commencé, il est encore possible de postuler directement sur le site dédié à l’emploi du groupe Amazon. Par ailleurs, 200 autres emplois seront créés par les partenaires livreurs qui œuvreront sur le site et achemineront les colis.

Le géant américain n’exclut pas d’ouvrir d’autres agences de ce type dans les années à venir.


L’ouverture de l’agence est prévue pour début novembre, ce qui permettra d’anticiper l’augmentation des commandes et le grand rush des fêtes de fin d’année. Les équipes auront quelques semaines pour prendre possession de ce nouvel outil. Le groupe n’exclut pas d’avoir recours à des intérimaires pour absorber les flux de colis supplémentaires.
Notons que le bâtiment de 9 400 m2 sera parfaitement intégré dans l’environnement, avec une façade en brique. Le constructeur vise par ailleurs l’obtention de la certification «Breeam» de niveau «Very Good» : ce standard britannique permet d’évaluer les performances environnementales. Pour atteindre ce niveau, la toiture sera équipée de panneaux photovoltaïques, et le bâtiment bénéficiera d’un système connecté pour assurer la gestion intelligente et optimisée de l’énergie. Enfin, le terrain sera aménagé avec 40% d’espaces verts. 


Des livraisons plus propres

Le directeur d’Amazon Logistics France souhaite faire du nouveau site de livraison une vitrine du groupe. «Ce bâtiment et son aménagement sont le fruit de 20 années d’expertise opérationnelle, de recherches et de développement, qui nous ont permis d’innover technologiquement.» Amazon investit dans des infrastructures de transport afin d’offrir des livraisons encore plus rapides et fiables. «Notre ambition est aujourd’hui de pouvoir livrer le centre-ville de Lens avec des véhicules propres, tout en apportant une contribution positive à l’emploi local», précise Ronan Bolé.