La Maison 1889, dernière-née du groupe

À Caudry, Bracq étire et façonne sa dentelle

Une jeune marque est née il y a peu à Caudry. La Maison 1889, dernière-née du groupe dentellier Jean Bracq (né en 1889), termine sa première année après le lancement de son site en ligne en décembre 2021. Le challenge ? S’introduire dans le marché du particulier avec un produit bien spécifique estampillé 100% dentelle Leavers tissée en France.

«On sent bien que les gens veulent consommer local et utile. La dentelle donne du sens à ce qu’on achète» souligne Jeremy Dessaint.
«On sent bien que les gens veulent consommer local et utile. La dentelle donne du sens à ce qu’on achète» souligne Jeremy Dessaint.

C’est un vieux débat dans le monde de la dentelle. Traditionnellement producteurs et vendeurs de dentelles à des clients confectionneurs de lingerie-corseterie, de robes et de prêt-à-porter, les fabricants-tisseurs se sont toujours interdits d’aller sur le marché des particuliers en leur proposant des collections de produits finis. S’il y eut quelques exceptions, notamment à Calais (l’atelier-bout...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne