Dunkerque

A Dunkerque, Air liquide et ArcelorMittal s'associent pour proposer des solutions de décarbonation de l'acier

Le partenariat doit permettre de réduire les émissions de CO2 du site dunkerquois de 2,85 millions de tonnes à l'horizon 2030

A Dunkerque, Air liquide et ArcelorMittal s'associent pour proposer des solutions de décarbonation de l'acier
A Dunkerque, Air liquide et ArcelorMittal s'associent pour proposer des solutions de décarbonation de l'acier

Via un communiqué de presse, le sidérurgiste ArcelorMittal et le groupe gazier Air liquide ont annoncé qu'ils allaient travailler ensemble à des solutions qui doivent permettre la décarbonation de l'acier produit à Dunkerque. Cela va se traduire concrètement par la mise en oeuvre d'une production d'acier bas carbone grâce à l'utilisation de technologies innovantes comme la réduction directe du fer (DRI) et l'utilisation d'un four à arc immergé sur le site de Dunkerque d'ArcelorMittal. De son côté, Air liquide va participer au projet en fournissant de l'hydrogène "vert" pour la production de l'acier ainsi que des procédés très innovants de captage du CO2. Selon les deux industriels, ce partenariat doit permettre de réduire les émissions de CO2 du site dunkerquois de 2,85 millions de tonnes à l'horizon 2030. A noter que le groupe ArcelorMittal s'est fixé comme objectif de réduire ses émissions de CO2 de 30% d'ici 2030 et vise la neutralité carbone en 2050.