Basée à Saint-Pol-sur-Ternoise

Ingredia veut décarboner et se dote d’une chaufferie biomasse

Du ciment pour sceller l’engagement. Le 13 janvier dernier, Ingredia et Engie Solutions posaient la première pierre de la future chaufferie biomasse de l’entreprise agroalimentaire. Un geste symbolique qui témoigne des ambitions de décarbonation de la société du Nord.

Les salariés autour de Serge Capron, président de Prospérité Fermière - Ingredia, Sandrine Delory, directrice générale de Prospérité Fermière - Ingredia et Yann Rolland, directeur général délégué Engie Solutions. © Aletheia Press/L.Péron
Les salariés autour de Serge Capron, président de Prospérité Fermière - Ingredia, Sandrine Delory, directrice générale de Prospérité Fermière - Ingredia et Yann Rolland, directeur général délégué Engie Solutions. © Aletheia Press/L.Péron

Adieu au gaz et bienvenue au bois… l’entreprise Ingredia, basée à Saint-Pol-sur-Ternoise, se dote d’une chaufferie biomasse flambant neuve, la pose de la première pierre a eu lieu le 13 janvier dernier. «La chaufferie biomasse, que nous avons construite par nos propres moyens en 2008, est vieillissante. Nous avons décidé de la mettre à l’arrêt et d’en faire construire une nouvelle. Cette fois, nou...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne