L’économie régionale en attente d’un redémarrage

Hubert Tondeur, président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables, nous livre sa vision de la situation économique du Nord-Pas-de-Calais et nous parle de son évolution. Si les secteurs traditionnels (commerce, bâtiment, industrie) sont largement en recul, d’autres sortent du lot. C’est le cas notamment de l’industrie high-tech ou encore du tourisme. Il n’en reste pas moins que l’économie du Nord-Pas-de-Calais fonctionne au ralenti et que les chefs d’entreprise restent très pessimistes quant à une réelle reprise. La trésorerie des entreprises est en berne et rien ne laisse présager une amélioration à court terme, tant en termes de trésorerie que d’emplois.

Les nouvelles technologies, l’innovation et le tourisme sont des secteurs qui évoluent et créé des emplois, pour les autres secteurs plus traditionnels, le chemin est encore loin avant de retrouver une sérénité en terme de trésorerie et d’emploi.
Les nouvelles technologies, l’innovation et le tourisme sont des secteurs qui évoluent et créé des emplois, pour les autres secteurs plus traditionnels, le chemin est encore loin avant de retrouver une sérénité en terme de trésorerie et d’emploi.

Hubert Tondeur, le président du Conseil régional des experts-comptables, évoque les difficultés rencontrées par les entreprises et dresse une analyse de la situation économique régionale. La Gazette. Pouvez-vous nous dresser un état des lieux de la situation économique de la région à fin juin 2014 ? Hubert Tondeur. De façon claire et directe, la situation n’est pas favorable. A titre d̵...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne