Programme d’intérêt général d’amélioration de l’habitat

La CAPSO mise sur la rénovation du parc privé

Dans les cinq années à venir, pour ses 53 communes, la communauté d’agglomération du Pays de Saint-Omer s’engage à améliorer 950 logements de propriétaires occupants et 84 logements de propriétaires bailleurs.

De g. à dr. : Johann Franchi, directeur général délégué du groupe Tisserin, Joël Duquenoy, président de la CAPSO, Pierre Evrard, vice-président de la CAPSO, et Vincent Walzack, directeur secteur habitat à la CAPSO. © Aletheia Press/L.Duluc
De g. à dr. : Johann Franchi, directeur général délégué du groupe Tisserin, Joël Duquenoy, président de la CAPSO, Pierre Evrard, vice-président de la CAPSO, et Vincent Walzack, directeur secteur habitat à la CAPSO. © Aletheia Press/L.Duluc

Depuis le 1er février dernier et jusqu’au 31 janvier 2027, la CAPSO, en partenariat avec l’ANAH (Agence nationale de l’habitat), a mis en place son programme d’intérêt général (PIG) d’amélioration de l’habitat, dit multi-thématique, sur l’ensemble de son territoire. Lancé par l’État en 2018, ce PIG a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique par la réalisation de travaux de rénovatio...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne