Réforme de la justice

Le plan d’actions du garde des Sceaux pour les tribunaux

Le garde des Sceaux a récemment dévoilé les grandes lignes des différentes mesures et réformes issues des États généraux de la justice que la Chancellerie entend mettre en œuvre. Éclairage sur celles qui concernent l’organisation des tribunaux et les personnels judiciaires.

Pour améliorer la qualité de vie au travail, «j’ai décidé de mettre en place rapidement un outil d’évaluation de la charge de travail» au sein des tribunaux pour évaluer «plus finement les besoins en effectifs» a souligné le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti. © Léonard de Serres
Pour améliorer la qualité de vie au travail, «j’ai décidé de mettre en place rapidement un outil d’évaluation de la charge de travail» au sein des tribunaux pour évaluer «plus finement les besoins en effectifs» a souligné le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti. © Léonard de Serres

«Les 60 mesures que nous présentons sont cohérentes» et certaines sont assorties d’objectifs à atteindre «d’ici la fin quinquennat», a déclaré le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, lors de la présentation à la presse du plan d’action issu des États généraux de la Justice, le 5 janvier dernier. Davantage de moyens humains et financiers pour la justice «Je présenterai au printemps une lo...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne